Création des “Petits Cinéastes”, “Les dents de la jungle” !

« Partis à la découverte du Jurassic Park, des enfants se perdent dans la jungle au coucher du soleil. C’est le début d’une incroyable aventure … »

Réalisé par 11 enfants âgés de 8 à 13 ans hébergés au centre du secours catholique de la cité Saint Martin, « Les dents de la jungle » est le fruit de la première collaboration entre Txiki Productions et l’Association des Cités du Secours Catholique. Ce court métrage a été encadré par les professionnels de l’audiovisuel Corentin Coëplet et David Rybojad.

Le film est basé sur une collaboration avec l’illustrateur Antoine Guilloppé qui a élaboré les visuels projetés pendant le film et est intervenu auprès des enfants pour leur présenter son métier et ses dessins. Les visuels sont tirés de son livre « Le jour où je suis devenu dinosaure ». Le film Jurassic Park s’est naturellement imposé comme inspiration. Le but était de faire un film d’aventure mais non violent.

Les enfants ont participé à toutes les étapes de la création du film. Ils ont commencé par réfléchir au concept et à l’écriture, puis ils ont pris en main le matériel (caméra, micro, lumière …) pour pouvoir participer à tous les postes par la suite (réalisateur, clap, perche, projection). Enfin ils ont tourné, ajoutant ainsi une nouvelle corde à leur arc : la comédie. Une dose de montage et de mixage, et le film « Dents de la jungle » était né.

Né d’une volonté de proposer des ateliers de créations artistiques au jeune public quelque que soit leur origine sociale et géographique, le projet « Les petits cinéastes » de l’association Txiki Productions propose au jeune public de vivre une première expérience de cinéma. Écriture, tournage, montage, ils apprennent de A à Z le processus de fabrication d’un lm, de sa conception à sa diffusion.

L’objectif des ateliers est de favoriser l’égal accès des enfants à l’art à travers l’acquisition des techniques cinématographique et d’une culture artistique. « Nous pensons qu’il est urgent de proposer aux enfants une activité éducative avec un fort engagement citoyen. Le cinéma répond à cette urgence. » indique Virginie Sassoon, fondatrice et présidente de l’association Txiki Productions.

Autres actualités